Chevron Immobilier     01 40 55 00 55

Location saisonnière : les précautions à prendre

Location saisonnière : ce que vous devez savoir

Vous projetez de partir en vacances et pour changer cette fois vous désirez louer une maison ou un appartement ? Pas de problème, les sites internet, les agences immobilières, les revues spécialisées sont légion. Toutefois, que vous partiez à la mer, à la montagne ou à la campagne quelques précautions s’imposent.

Location saisonnière : les précautions à prendre

Pour vous aider à entreprendre au mieux cette initiative, voici quelques conseils et précautions à prendre pour que vos vacances soient réussies.

  • Ne vous y prenez pas à la dernière minute

Louer une maison pour les vacances n’est pas une tâche facile. Alors essayez de ne pas vous y prendre à la dernière minute. Faute de quoi, vous n’aurez pas beaucoup de choix. Sachez que les locations qui restent sur le marché alors que la saison a pratiquement commencé sont celles qui ont subi un désistement de dernière minute ou celles qui ne sont pas suffisamment attractives.

  • Sachez poser les questions qu’il faut

Les annonces sont toujours séduisantes et attractives. Mais derrière les mots et les propositions alléchantes du type « coquet deux pièces » ou « superbe appartement » se cachent parfois des surprises. Il faut donc ne pas avoir peur de demander des précisions en téléphonant directement au propriétaire ou à l’agent immobilier chargé de la location. Pour commencer, demandez au propriétaire si le logement se situe au centre-ville, près des commerces, s’il a une belle vue sur les environs. S’il s’agit d’un appartement, n’hésitez pas à demander l’étage et si l’immeuble est doté d’un ascenseur (si vous partez en famille, que l’appartement soit au 5ème étage sans ascenseur, c’est un peu un problème). Vous pouvez exiger des photos du bien immobilier pour avoir une meilleur idée de la qualité du logement.

  • Vérifiez si les charges sont comprises dans le loyer

Tout d’abord, faites-vous préciser le prix exact du loyer. Ensuite, demandez si le prix de la location prend en charge toutes les charges. L’avance que vous devrez verser au préalable ne devra pas dépasser les 25% du prix du loyer.

Attention, si vous acceptez de verser un acompte, celui-ci vous engagera de manière définitive. Vous ne pourrez donc vous désister que si vous verser la totalité du loyer, surtout si vous changez d’avis à la dernière minute et que le propriétaire n’arrive pas à relouer.

Grâce à tous ces conseils et à toutes ces indications, vous pouvez être sûr de trouver le logement qui vous convient et de passer d’excellentes vacances.