Chevron Immobilier     01 40 55 00 55

Conseils pour bien choisir son nouveau locataire

Choisir le bon locataire

Tous les locataires ne sont pas égaux. En tant que propriétaire, certains de vos locataires feront de votre vie un vrai cauchemar vivant. Prendre le temps de choisir le bon locataire pour votre propriété peut aider à protéger votre investissement. Voici les conseils de Chevron Immobilier, agence immobilière à Paris pour choisir le bon locataire.

Un locataire avec un bon justificatif des ressources

Vous devrez opter pour un locataire qui soit financièrement responsable. S’il est responsable de payer ses factures, il va très probablement payer son loyer à temps et fera attention au logement. Ceci est un processus en deux étapes:

  • Vérifiez le revenu de votre futur locataire ! Idéalement, le locataire devrait avoir un revenu mensuel d’au moins trois fois le loyer mensuel. Pour vous en assurer, vous pouvez demander des copies de sa fiche de paie ou encore appeler son employeur directement pour confirmer son emploi, sa durée et son assiduité.
  • Procédez à une vérification des crédits cumulés chez votre locataire. Vérifiez le ratio revenu et dettes cumulées, car même si le revenu est assez élevé, il ne sera pas solvable s’il est trop endetté.

Le profil du candidat

Certains locataires sont aussi fortunés que mauvais payeurs. Pour cette raison, pensez à demander les quittances de loyer des trois dernières locations par exemple. Notez, que vous êtes dans votre droit si vous demandez les coordonnées du précédent propriétaire auprès duquel vous pouvez vous renseigner. Voici les questions que vous devriez poser : Le locataire a-t-il payé son loyer à temps? Quelle était la raison pour le déménagement? Le locataire a été expulsé pour non-paiement du loyer ou non-respect du contrat de location? A-t-il donné un préavis de 30 jours avant de déménager? Comment a-t-il gardé l’appartement? Est-il propre? A-t-il causé des dommages à l'appartement autre que l'usure normale?

Bien sûr, si le demandeur en est à sa première location, un étudiant ou un diplômé récent, il ne peut pas justifier d’une histoire de location, dans ce cas, vous pouvez exiger un cosignataire du bail.

Pour le choix du locataire, il faut faire très attention à ne pas pratiquer un choix discriminatoire au risque d’avoir des poursuites pénales. En bref, vous ne pouvez pas choisir un candidat ou le refuser sur la base de la race ou la couleur, l'origine, la religion, le sexe ou l’orientation sexuelle, les mœurs, la situation de la famille (familles avec enfants) et l’invalidité. Ce droit est protégé par la loi de Modernisation Sociale du 17 janvier 2002.

Une vérification des antécédents criminels

L’information pénale est un dossier public qui peut être consulté à diverses maisons de la cour. Pour exécuter une vérification du casier judiciaire, vous aurez besoin du nom et de la date de naissance du locataire. Gardez à l'esprit que les personnes ayant un casier judiciaire peuvent essayer de falsifier ces informations lors de la recherche d’un logement. Alors, assurez-vous d’avoir une pièce d'identité en cours de validité pour vérifier l’identité. Toutefois, à vous seulement de juger si vous lui louez ou pas.

Cela dit, si vous êtes un propriétaire avec un agenda plutôt serré, vous pouvez toujours compter sur le sérieux de Chevron Immobilier, agence immobilière à Paris, pour vous faire une présélection ou même choisir le bon locataire pour protéger votre investissement.